Grand Père Robert

 

Mais, mon pôv garçon, si t'es pas plus sévère que ça... tu vas te faire bouffer !!!

Nous étions allés voir le Grand Père Robert qui habitait encore à Rouen. C'était l'été, Anne ne marchait pas encore et jouait avec les papillons à plat ventre sur la pelouse devant la maison.
Un moment, j'ai senti que Anne m'appelait... Alors je suis allé m'allonger auprès d'elle sur la pelouse et nous avons papoté, rigolé, échangé des informations primordiales, etc.
Une fois Anne rassurée, je suis revenu auprès de Grand Père et Simone et c'est là que j'ai eu droit à ce magistral avertissement.
Ah !!!! Protéger son autorité !!! Un besoin primordial pour cette génération-là !!!

Mais, mon pôv garçon, elles vont jamais cuire, comme ça !

Visite de Grand-Père, dans le studio de papa rue Jules Cousin après la séparation, commentant le tableau des spaghettis dans la casserole, dépassant de moitié de l'eau bouillonnante.
Non, non !!! Ça n'était pas Rue Jules Cousin mais au Faubourg !!!